capture-decran-2017-09-19-a-16-10-40

Au mois d’aout, 97% des entrées «irrégulières» de migrants ont eu lieu au Québec

Passage « irrégulier » de migrants, un problème quasi exclusivement québécois.

Selon le Toronto Star qui publie les données du gouvernement du Canada, loin de se résorber en août, c’est plutôt une nette augmentation de passages « irréguliers » qui s’est produite au mois d’aout. Une augmentation de 80% par rapport au mois de juillet.

Il y a eu 5712 entrées illégales au Canada qui se traduisent par la suite en passages irréguliers. De ce nombre, 5530 se sont produits au Québec, soit 97% de l’ensemble des entrées « irrégulières ». La frontière étant respectée ailleurs au pays.

En comparaison, une centaine de passages ont été répertoriés en Colombie Britannique en aout et 80 au Manitoba. Aucun passage « irrégulier » ailleurs au Canada.

Depuis le début de l’année, ce sont plus de 13 000 entrées « irrégulières » dont la très grande majorité au Québec.

La population du Québec est en droit de se demander pourquoi la quasi totalité des passages de migrants se produit au Québec alors que d’autres provinces, comme le Manitoba, ont réussi à endiguer les passages « irréguliers ».

Scridb filter