justin-trudeau-14

Le ministère de l’immigration du Canada forcé de « rétablir la vérité » suite au tweet inconsidéré de Justin Trudeau…

Ce n’est pas rien, le Globe & Mail rapporte que le ministre de l’immigration du Canada, Ahmed Hussen, est forcé d’organiser une vaste campagne d’informations auprès des collectivités ethniques aux États-Unis afin de « rétablir la vérité à propos des politiques d’immigration du Canada ».

Ce sont là les mots exacts du ministre de l’immigration.

capture-decran-2017-08-29-a-08-48-46

Et tout ça suite au tweet stupide et inconsidéré du premier ministre du Canada Justin Trudeau. Un geste qui lui a valu des critiques acerbes dans le Canada anglais, tant de la droite que de la gauche. Mais difficile d’en prendre la mesure d’ici.

screen-shot-2017-01-28-at-7-15-54-pm

Loin de se fendre d’indignation devant le gazouillis du PM du Canada, la clique diversitaire de Montréal, les François Cardinal, Michel C. Auger et Yves Boisvert de ce monde, étaient plutôt occupés à rivaliser d’épithètes afin de critiquer le chef du PQ. On ne trouvait plus de mots assez durs afin d’attaquer Jean-François Lisée pour les mots « invités de Justin Trudeau », un tweet maladroit celui-là mais dont les conséquences sont incomparables à ce qui a suivi celui du PM Trudeau.

La clique diversitaire de Montréal va-t-elle « rétablir les faits »? Ou à tout le moins condamner le tweet du PM Trudeau et les conséquences induites par un PM qui se comporte comme un illuminé tout droit sorti d’un rassemblement Rainbow?

Imaginez, la directrice générale du Conseil canadien pour les réfugiés Janet Dench, citée dans le même article, « a exprimé son inquiétude quand aux messages qui sont envoyés par le gouvernement Trudeau à propos des politiques d’immigration du Canada », « ce qui prive les gens de l’information exacte si importante avant de prendre une décision cruciale comme celle de quitter les États-Unis ».

Hallucinant! Et le plus gros problème ici c’est le tweet de Jean-François Lisée!

Je me rappelle encore le « graaand aaangle » de l’émission de Michel C. Auger la semaine dernière quand Yves Boisvert ne trouvaient plus les mots pour attaquer Lisée, ou l’entrée de blogue de C. Auger qui disait essentiellement la même chose. Et que dire de l’enfilade de tweets de François Cardinal et de l’éditorial qui a suivi le lendemain; tous exprimant le même raisonnement : Lisée = intolérance… Pas un mot sur celui à cause de qui tout cela survient, soit Justin Trudeau.

Non. Ceux qui ont crucifié Lisée n’en diront pas un traitre mot de tout ça.

De la même façon que Yves Boisvert dans le cadre de son « graaand aaangle (obtus) » d’hier s’est refusé de critiquer la gestion du PM Couillard pour le cafouillage dans la nomination du candidat Tétrault.

« Aaaah… vous savez… » Dire que l’invité de l’heure à Midi Info quelques minutes avant, le sénateur Libéral (indépendant) Rivest, un ex conseiller de Robert Bourassa, établissait clairement que ce tyoe de décision, aujourd’hui, relevait des plus hauts échelons, du PM…

Mais ces gens là n’opinent plus, ils militent.

Scridb filter